Cerveau Science & Conscience #20


Cerveau Science & Conscience #20

En stock

8,00
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .
Poids du colis: 200 g


La plasticité neuronale, neuroplasticité ou encore plasticité cérébrale sont des termes génériques qui décrivent les mécanismes par lesquels le cerveau est capable de se modifier lors des proces- sus de neurogenèse dès la phase embryonnaire ou lors d’apprentissages. Elle s’exprime par la capacité du cerveau de créer, défaire ou réorganiser les réseaux de neurones et les connexions de ces neurones. Le cerveau est ainsi qualifié de « plastique » ou de « malléable ». Ce phénomène inter- vient durant le développement embryonnaire, l’enfance, la vie adulte et les conditions pathologiques (lésions et maladies). Il est responsable de la diversité de l’organisation fine du cerveau parmi les indivi- dus (l’organisation générale étant, elle, régie par le bagage génétique de l’espèce) et des mécanismes de l’apprentissage et de la mémorisation chez l’enfant et l’adulte. Ainsi, la plasticité neuronale est présente tout au long de la vie, avec un pic d’efficacité pendant le développement à la suite de l’apprentissage, puis toujours possible mais moins fortement avec l’adulte. La plasticité neuronale est donc, avec la neurogenèse adulte, une des découvertes récentes les plus importantes en neurosciences, et montre que le cerveau est un système dynamique, en perpétuelle reconfiguration. Elle est opérante avec l’expérience, dans l’apprentissage par exemple qui va faire des renforcements de réseaux et de connexions, mais aussi lors de lésions sur le corps ou directement dans le cerveau. Une décennie de recherche a montré que des changements sont susceptibles de continuer après la période de l’enfance et que ces changements des patrons d’activations neuronaux dépendent de l’expérience. Cette théorie de la neuroplasticité suggère donc que l’expérience peut changer à la fois la structure anatomique du cerveau mais aussi son organisa- tion physiologique. Les chercheurs s’accordent, désormais, sur la présence, tout d’abord, d’une période critique ou d’une fenêtre de plasticité des différents réseaux neuronaux durant l’enfance (par exemple l’aire visuelle) durant laquelle les changements majeurs interviennent en fonction de l’expérience, mais également que cette fenêtre ne se refermerait pas complètement et que certains changements mineurs ou même majeurs peuvent encore avoir lieu tout au long de la vie. Dans le cas d’une activité normale, sans lésions, la plasticité neuronale s’exprime surtout par le renforcement ou la dépression de la quantité de connexions entre les neurones ou dans un réseau neuronal. Par exemple, lors de l’apprentissage de la lecture, le début est laborieux et difficile, puis avec de la pratique et de l’expérience, cela devient de plus en plus facile et rapide. C’est l’expression de la croissance du nombre de connexions dans l’aire responsable de la lecture. À l’inverse, lorsque l’on utilise moins un réseau de neurones, ses connexions diminuent, cela s’extériorise par la difficulté de refaire l’action en rapport avec ce réseau. Par contre, comme le réseau est déjà en place, si on le réutilise, les connexions seront plus rapides à se remettre en action, et tout l’apprentissage ne sera pas à refaire. La mémoire fonctionnant sur une base de facilitation est répartie dans tout le cerveau en se servant des différentes aires perceptives pour fixer le souvenir et les représentations qui s’y attachent. En effet, l’activation d’un réseau neuronal permettrait de retrouver le vécu et les représentations spécifiques à cette expérience lors de la réac- tivation de ce réseau. On a donc une préservation du réseau à la suite de son utilisation, mais aussi un renforcement de ce réseau en fonction de sa fréquentation. C’est le phénomène même de la plasticité neuronale qui serait donc à l’origine de ce mécanisme de facilitation de la mémoire, par le développement de réseaux neuronaux, et la mise en lien de ces réseaux. Transformer son cerveau pour transformer sa vie, c’est donc possible ! Nous allons voir comment avec ce numéro.

Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi commandé

Poids du colis: 200 g
Poids du colis: 200 g
Poids du colis: 200 g
Poids du colis: 200 g
Poids du colis: 200 g
*
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .

Parcourir également ces catégories : Page d'accueil, Cerveau