Santé Science & Conscience #11


Santé Science & Conscience #11

En stock

6,90
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .
Poids du colis: 200 g


Cancer: une nouvelle approche globale

Environ 15 % des cancers humains peuvent être associés à des agents infectieux. Cela peut être des virus (virus de l’hépatite B et cancer du foie, papillomavirus humain et cancer du col de l’utérus, virus d’Epstein-Barr et lymphome de Burkitt), plus rarement des bactéries (Helicobacter et cancer gastrique) ou encore plus rarement des parasites (schistosomes et cancer du foie). Dans tous ces cas, outre l’infection, on trouve également des altérations d’oncogènes ou de gènes suppresseurs dans les tumeurs. L’agent infectieux n’intervient qu’à une étape du processus de transformation cellulaire. L’origine des altérations qui modifient les oncogènes et les gènes suppresseurs de tumeurs est multiple. On les classe généralement en deux grandes catégories, exogène et endogène. L’origine exogène correspond à toutes les expositions environnementales auxquelles un organisme est soumis. Cela va du tabac aux ultraviolets du soleil en passant par l’amiante, les radiations gamma, l’alcool et de nombreuses autres substances auxquelles un individu est exposé volontairement ou involontairement. Elles peuvent agir directement au niveau de notre ADN et provoquer des altérations comme certaines molécules dans le tabac ou les ultraviolets ou provoquer des états inflammatoires favorisant l’apparition de cellules cancéreuses (alcool). Les altérations d’origine endogène sont provoquées en partie par des molécules issues de notre métabolisme comme les espèces réactives à l’oxygène. Chaque jour notre ADN subit des millions d’agressions de la part de ces molécules mais dans la très grande majorité des cas, celles-ci sont réparées de manière très efficace. Néanmoins, il suffit d’une défaillance dans la réparation d’un gène important pour enclencher ou continuer un processus de transformation cellulaire. Des travaux récents (2007) suggèrent que les systèmes de réparation de l’ADN ont une efficacité qui diminue avec l’âge. En 2000, dans leur article « The hallmarks of cancer », Robert Weinberg et Douglas Hanahan ont suggéré que la trans- formation cellulaire passe par l’acquisition d’au moins six propriétés :
Indépendance vis-à-vis des signaux stimulant la prolifération. Les cellules normales ne se divisent que lors- qu’elles reçoivent un stimulus particulier. Les cellules tumorales n’ont plus besoin de ce signal.
Insensibilité aux signaux inhibiteurs.
Abolition de l’apoptose ou mort cellulaire programmée. En cas de stress ou d’anomalie ne pouvant pas être éliminée, une cellule normale se suicide en utilisant l’apoptose. Les cellules tumorales ont inactivé tous ces mécanismes pour mieux survivre.
Capacité proliférative illimitée : le nombre usuel de divisions cellulaires pour une cellule humaine est de 50 à 60 (sénescence cellulaire, limite de Hayflick), après quoi elle cesse de pouvoir se diviser. Les cellules tumorales continuent de se diviser sans limite visible grâce à l’activité de la télomérase qui est fortement active dans toutes les cellules cancéreuses.
Capacité de susciter l’angiogenèse. Les cellules tumorales (et la tumeur) ont un besoin important en oxygène pour survivre. Elles vont donc stimuler la formation de nouveaux vaisseaux sanguins afin d’oxygéner la tumeur.
Acquisition d’un pouvoir invasif. Les cellules tumorales sont capables de passer à l’intérieur d’un vaisseau sanguin afin d’être transportées dans un autre organe où elles vont générer une seconde tumeur (métastase). Dans ce numéro, nous allons vous apporter une vue globale sur l’ensemble des aspects de la maladie en vous donnant des informations objectives, scientifique- ment vérifiées, pour que chaque patient puisse choisir lui-même comment il veut se guérir.

Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi commandé

Poids du colis: 200 g
Poids du colis: 200 g
Poids du colis: 200 g
Sapiens #3
13,90 € *
Poids du colis: 490 g
Poids du colis: 200 g
*
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .

Parcourir cette catégorie : Santé