Psychologie Réussir #17


Psychologie Réussir #17

En stock

7,90
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .
Poids du colis: 200 g


Comment passer à l'action ?

Réussir, trouver le succès, devenir la meilleure version de soi-même... Comment faire ? Il existe des méthodes dites « de développement personnel », de bons coachs et d’excellents livres comme le « Défi des 100 jours » de Lilou Macé ou le « Miracle Morning » de Hal Élrod et tant d’autres que nous avons présentés dans Psychologie-Réussir. Dans ce numéro de votre magazine, nous vous proposons différentes techniques éprouvées et recommandées par tous ces auteurs et que vous pouvez mettre en pratique immédiatement. Mais d’abord où en êtes vous ?

Et que voulez vous ? Un exemple concret et réel vaut parfois mieux que 10 explications générales ! La petite interview que j’ai réalisée auprès d’une sympathique connaissance peut surprendre : « j’ai fait mon petit bilan personnel quand je suis arrivé à quarante ans, en fait juste quelques jours avant mon anniversaire », m’explique cet homme, quelqu’un dont on dit souvent qu’il « a réussi » et que beaucoup peuvent envier pour ce qu’il a su accomplir. Une question de point de vue, mais lui-même, qu’en dit-il ? Son bilan : il est à la tête d’une petite entreprise individuelle dans le bâtiment, les commandes sont nombreuses. Il exerce de plus un emploi salarié, « en CDI, à temps plein, dans un hypermarché - je travaille très tôt le matin et dès 13 h la journée m’appartient ». Il a acheté il y a une dizaine d’années une vieille maison qu’il a entièrement restaurée lui-même : « ma femme et mes deux enfants ne manquent de rien. On est plutôt à l’aise, comme on dit ». Et pourtant... Sa conclusion ? « je ne suis pas satisfait. Je n’ai pas une minute à moi, je suis souvent fatigué et je dors mal. Je ne profite pas de ma vie de famille. Souvent malade, je ne peux pas me permettre le luxe de m’arrêter, alors je verse une rente au médecin et au pharmacien et si ça continue comme ça, je risque de ne pas profiter bien longtemps de tout ce que j’ai réussi à construire ». Quelques questions plus tard, notre ami reconnaît que les « plus » et les « moins » sont en fait beaucoup plus équilibrés que son accès de pessimisme le laisse comprendre. Le souci est qu’à force de se poser des questions et de « creuser », il s’enfonce : « tu avais, dix ans plus tôt, quand on s’est connus, de beaux et difficiles objectifs, n’est- ce pas ? Et on peut dire que tu les as atteints ? »« C’est vrai dans un sens, mais quand j’analyse, je me sens en échec... » La solution ? C’est peut- être d’arrêter d’analyser, de ne pas « creuser » et donc de ne pas s’enfoncer davantage. Mais de se trouver un temps pour se fixer de nouveaux objectifs. Faire des choix. Sortir de sa « zone de confort » car son inconfort permanent sur le plan de la vie quotidienne lui apporte peut-être une « sécurité affective » l’empêchant d’aller au-delà d’une routine qui l’épuise et le met en danger.

Et vous, quel temps disposez vous pour penser à vos projets ? Avez-vous des objectifs ? Comment sinon trouver le succès et réussir ? Si vous ne savez pas où aller, il y a tout à parier que vous n’arriverez jamais !

Parcourir également ces catégories : Page d'accueil, Psycho-Réussir