Sapiens #14


Sapiens #14

En stock

13,90
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .
Poids du colis: 490 g


Dans Sapiens N°14, le magazine dédié aux "thérapies quantiques et énergétique" et à la "médecine globale et intégrative", nous abordons la question des chakras : « ces "centres spirituels" ou "points de jonction de canaux d’énergie (nāḍī)" issus d’une conception du Kundalinî yoga et qui pourraient être localisés dans le corps humain », comme le précise l'éditorial.

chakras_im2Dès les premières lignes de son bel article de 25 pages amplement documenté, Suzanne Aubin, écrivain, cite le livre Chakras pour débutants, de David Pond, astrologue, professeur de yoga et animateur d’ateliers dans plusieurs pays du monde, également titulaire d'une maîtrise ès sciences en métaphysique expérimentale. « Il nous invite, explique-t-elle à un voyage au cœur de nos énergies. En nous expliquant de quelle manière nous réagissons face aux diverses situations auxquelles nous nous trou­vons confrontés quotidiennement et qui ne sont pas toujours heureuses. En effet, étant basés sur la peur l’insécurité ou encore la colère, ces sentiments négatifs reflètent nos désé­quilibres intérieurs. Aussi, afin de connaître la source du déséquilibre, il nous faudra nous concentrer sur les centres d’énergie, appelés chakras. De rééquilibrer ces derniers nous permettra de faire circuler correctement notre énergie à l’intérieur de notre corps, permet­tant ainsi à notre santé et à notre bien-être de grandement s’améliorer. Une fois nos chakras rééquilibrés, nous serons à même de constater un certain nombre de changements positifs dans tous les domaines ».

Selon la conception du Kundalinî yoga, « il y aurait sept chakras principaux et des milliers de chakras secondaires. On trouve ce concept dans la Yoga Chudamani Upanishad (composée entre le VIIe siècle et le Xe siècle) et la Yoga Shikha Upanishad. Les chakras sont issus d’un système de croyances philosophiques issues de l’hindouisme. Les premiers textes qui en parlent sont écrits en sanscrit. Pour les personnes adhérant à ces croyances, ils ont une réalité physique et physiologique au même titre que d’autres organes, même si cette physique est, dans leur conception, beaucoup plus subtile. En occultisme, il est affirmé que la clairvoyance permettrait de les voir comme des centres de lumière et d’énergie ».

Sri Swami Shivananda va même plus loin dans son livre « Kundalinî-yoga », où il décrit les chakras comme des centres spirituels qui peuvent être activés à 100 % grâce à la montée de la Kundalinî. Chaque chakra serait dépositaire de pouvoirs secrets endormis. Le mûlâdhâra-chakra activé, permettrait au yogi de léviter et de se purifier de tout péché. Le vishuddha-chakra activerait la clairaudience. L’âjñâ-chakra, lui, garderait en lui le pouvoir caché de clairvoyance. Enfin Sahasrâra activé fournirait la paix suprême, l’union fusionnelle avec l’être cosmique. Alors, qu’en est-il d’une médecine reposant sur une bonne connaissance/utilisation des chakras ? Nous abordons la question dans ce numéro.

Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi commandé

Poids du colis: 200 g
*
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .

Parcourir également ces catégories : Page d'accueil, Sapiens